ONG BCER

.. la protection de l environement est notre combat légitime

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
BCER GABON

5ème ASSEMBLEE GENERALE DU REPONGAC

Envoyer Imprimer PDF

L'ONG BCER GABON était présente à la 5ème Assemblée Générale du REPONGAC, réseau des plates-formes d’ONG d’Afrique Centrale organise  les 5 et 6 février 2014 à Libreville, au Gabon.

Articulée autour du thème « Quelles actions et quelles synergies pour un développement régional participatif ? », elle accueillera les présidents des plates-formes d’ONG des 10 pays de la CEEAC + Rwanda (près de 1 200 ONG représentées), les représentants de la société civile gabonaise, le Réseau des Plates-formes d’ONG d’Afrique de l’Ouest (REPAOC) ( environ 800 ONG représentées), le Forum International des Plates-formes d’ONG (plus de 21 000 organisations représentées), les réseaux régionaux de la société civile, les autorités gabonaises, les institutions régionales de développement, la délégation de l’Union Européenne et les autorités de la CEEAC.

Lire la suite...
 

Le YETI existerait ici au nom de POUNGUENY POUNGUENY

Envoyer Imprimer PDF

Le YETI existerait ici au nom de POUNGUENY POUNGUENY dans la foret de Mayombe. Ce dernier est le cousin de l’être humain resté dans les grandes grottes de la foret. Il fait parti d'un classement des espèces dont les mensurations correspondent à celle d'un bigfoot (yeti d’Amérique, d’Australie et du Brésil) : nous avons fait l'économie d'une hypothèse de recherche depuis 2 ans, nous les avons déjà trouvés. Merci de nous contacter ...

Mise à jour le Mardi, 04 Décembre 2012 13:19
 

Atteindre la Gestion écologique des produits Chimiques dangeureux

Envoyer Imprimer PDF

l'ONG BCER Gabon participe à l'atelier qui s'est ouvert mardi 6 décembre 2011 à Libreville sur la gestion des déchets et substance chimiques dangereux au Gabon.

La démarche adoptée par la Gabon sur l’élaboration d’une gestion écologiquement pour la gestion des déchets et substance chimique, répond à un besoin de prévenir toute catastrophe  de type probo koala en Côte d’Ivoire.

C’est pourquoi, comme dans tout exercice de planification stratégique qui se veut participatif, l’exécution du présent projet requiert la pleine collaboration des administrations publiques, des entreprises et d’organisations de la société civile.

Mise à jour le Dimanche, 10 Juin 2012 11:48 Lire la suite...
 

Elaboration de la Stratégie nationale de développement durable

Envoyer Imprimer PDF

Dans l’objectif de renforcer ses capacités pour concevoir et mettre en œuvre des politiques de gestion durable de l’environnement, le Gouvernement gabonais a organisé, du 20 au 21 décembre 2011 à Libreville, avec l’appui financier et technique de l’Institut de l’énergie et de l’environnement de la Francophonie (IEPF), en collaboration avec le Bureau régional de l’OIF pour l’Afrique centrale et l’océan Indien (BRAC), un Atelier de lancement du processus d’élaboration de sa Stratégie nationale de développement durable.

Mise à jour le Mercredi, 29 Février 2012 13:53 Lire la suite...
 

PARTICIPATION AU SYMPOSIUM AFRICAIN SUR LE CYCLE DE L'EAU

Envoyer Imprimer PDF

Du 27 au 29 février 2012, l'ONG BCER GABON a participé au 3ème symposium africain sur le cycle de l’eau qui réunissait durant trois jours à Libreville au GABON des scientifiques du monde entier. Présidée par Etienne Massard Makaga de l’Agence Gabonaise d’Etudes et d’Observations Spatiales, la cérémonie d’ouverture a eu lieu ce lundi 28 février à l’hôtel Méridien.
Organisé par le GEO (Group on Earth Observation – organisme international regroupant des agences spatiales de nombreux pays), l’UNESCO, l’Université de TOKYO et  l’Agence Gabonaise d’Etudes et d’Observations Spatiales (AGEOS), ce symposium traitera de l’utilisation des images satellites au service de la gestion des ressources en eau en Afrique.

 

Plusieurs organisations internationales et nationales participeront à ces trois jours de travaux. Parmi elles, les Agences spatiales de l’Afrique du Sud, du Ghana et du Japon, ainsi que  les administrations en charge de la gestion des bassins du Nil, du Lac Tchad, du Fleuve Sénégal, du Niger et de la Volta seront représentées. Au niveau national, à côté du principal département en charge de la gestion des ressources hydrauliques, les experts du département de géographie de l’Université Omar BONGO et du Centre National de la Recherche scientifique (CENAREST) seront présents.

Mise à jour le Dimanche, 10 Juin 2012 11:36 Lire la suite...
 
  • «
  •  Début 
  •  Précédent 
  •  1 
  •  2 
  •  Suivant 
  •  Fin 
  • »


Page 1 sur 2

CONNEXION

Visites

aaa


MOT DE BIENVENUE

De Mr Aristide NGOMA NGOMA, Président de l’ONG BCER


Heureux celui qui observe la loi environnementale !
Heureux le peuple qui a choisi pour son héritage l’environnement !
Heureux la nation dont l’éternel est le Dieu !

Penser environnement comme une charge est une vision à court terme. La protection de l’environnement est l’affaire de tous. L’environnement est notre patrimoine commun, notre responsabilité à tous.

Celui qui fait du bien à l’environnement fait du bien à tout le monde. Le temps s'est approché. Assurément, celui qui a créé la terre est également capable de la faire subsister.

Pour y parvenir, partageons ensemble l'ambition de lutter contre la dégradation de l’environnement pour chacun des ages de nos vies devant les Objectifs du Millénaire pour le Développement. Parce que vous en êtes témoins et garants, parce que les dégradations nous perçoivent. Je souhaite que chacun d’entre nous soit convaincu de son importance, dont l’aboutissement nous fera, je l’espère avec succès une étape nouvelle sur le chemin de notre ambition commune : «S’inspirer de la nature pour protéger la planète »

En somme, la préférence ne se décrète pas : Elle se gagne et se mérite jour après jour, en premier lieu par la cohérence de nos actes, parce que, nous en sommes tous responsables.

A PROPOS DE NOUS

 

C’est une ONG Indépendante de protection de l’environnement et la recherche Biomimétique : une unité de recherche indépendante en sciences humaines spécialisée dans le domaine de la protection de l’environnement et qui rassemble une quarantaine des chercheurs indépendants d’universitaires et de doctorants issus de disciples diverse (sociologie, économie, santé, environnemental). Celle d’établir des études socio-économiques et environnementales rendant compte de l’état réel du gaspillage généralisé relative à la responsabilité environnementale, pour une culture de responsabilité, afin d’identifier, dénoncer, éduquer, sensibiliser et enseigner les principes moraux de l’agenda 21 ;

Lire la suite