ONG BCER

.. la protection de l environement est notre combat légitime

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
BCER GABON

SENSIBILISATION VILLAGEOISE DE PROXIMITE

Envoyer Imprimer PDF

« Mieux que d’en parler, je préfère le montrer »

Nous sommes engagés dans la lutte  contre la destruction de l’environnement, et la recherche irrésistiblement des espèces en voies de disparitions. Toutes les espèces doivent être protégées, ils sont irremplaçables. Mais si nous agissons immédiatement, nous pouvons leur donner une chance de survivre dans l’anonymat. Si elles disparaissent, rien ne pourra les fairesrevenir. C’est notre pari rendu difficile par le manque des moyens financiers dont nous ne disposons. Nous sommes en charge des programmes de préventions et de recherches des échantillons et témoignages visuels et concrets.

Lire la suite...
 

Mayumba :terre d’accueil des recherches environnementales

Envoyer Imprimer PDF

LA Région est donc l’une  des plus concernées du sud-ouest profoud à cause des forêts mythiques : (Doutsibi, et Mambi ) pour une réhabilitation du protectionnisme des espèces en voies de disparition. IL y montre l’ampleur de fractures ethniques. Fractures ethniques qui ne sont pas forcement sociales.

C’est aussi, l’occasion d’apporter une invitation personnelle pour une participation privilégiée avec les chercheurs expérimentés comme:

  • Bryan SUKES, Chercheur au Wolfson Collège d’Oxford,
  • Michel SARTORI, Directeur du Musée de Zoologie de Lausanne pour l’Analyse des ADN.
  • Bernard HEUVELMANS, Crypto-Zoologiste américain (défunt).
Lire la suite...
 

Suite de la page sur l’Espèce “ yeti”

Envoyer Imprimer PDF

C’est une espèce mythique qui se montre fréquement pendant les petites rosées des pluies ou pendant le couché du soleil, Oui, elles vivent dans les coulisses de notre distric de recherché: la forêt de Mayombe, vierge, couverte de blanches neige où les empreintes et indices se montrent au quotidien sur les montagnes. Elle marche de l’avant vers l’arrière, ayant une hauteur de près de 10 mètres de long. Nous préférons le montrer, pour enseigner, éduquer et corriger le tabou. La question est de porter la communauté éducative, pour mieux comprendre le passé pour préparer l ’avenir.  Comme le disait, Martin Luther King, « il faut accepter les déceptions passagères, mais conserver l’espoir pour l’éternité ».L’ONG BCER GABON n’est pas loin de penser la même chose que le chercheur Vétérinaire texane, Madame MALBA. S. KETCHUM, sur l’espèce « Yeti » d’ Amérique du nord, appellée ici dans le royaume Malouango de Mayombe au sud-ouest profound : “POUNGUENY-POUNGUENY”. 

Lire la suite...
 

5ème ASSEMBLEE GENERALE DU REPONGAC

Envoyer Imprimer PDF

L'ONG BCER GABON était présente à la 5ème Assemblée Générale du REPONGAC, réseau des plates-formes d’ONG d’Afrique Centrale organise  les 5 et 6 février 2014 à Libreville, au Gabon.

Articulée autour du thème « Quelles actions et quelles synergies pour un développement régional participatif ? », elle accueillera les présidents des plates-formes d’ONG des 10 pays de la CEEAC + Rwanda (près de 1 200 ONG représentées), les représentants de la société civile gabonaise, le Réseau des Plates-formes d’ONG d’Afrique de l’Ouest (REPAOC) ( environ 800 ONG représentées), le Forum International des Plates-formes d’ONG (plus de 21 000 organisations représentées), les réseaux régionaux de la société civile, les autorités gabonaises, les institutions régionales de développement, la délégation de l’Union Européenne et les autorités de la CEEAC.

Lire la suite...
 

Le YETI existerait ici au nom de POUNGUENY POUNGUENY

Envoyer Imprimer PDF

Le YETI existerait ici au nom de POUNGUENY POUNGUENY dans la foret de Mayombe. Ce dernier est le cousin de l’être humain resté dans les grandes grottes de la foret. Il fait parti d'un classement des espèces dont les mensurations correspondent à celle d'un bigfoot (yeti d’Amérique, d’Australie et du Brésil) : nous avons fait l'économie d'une hypothèse de recherche depuis 2 ans, nous les avons déjà trouvés. Merci de nous contacter ...

Mise à jour le Mardi, 04 Décembre 2012 13:19
 
  • «
  •  Début 
  •  Précédent 
  •  1 
  •  2 
  •  Suivant 
  •  Fin 
  • »


Page 1 sur 2

CONNEXION

Visites

aaa


MOT DE BIENVENUE

De Mr Aristide NGOMA NGOMA, Président de l’ONG BCER


Heureux celui qui observe la loi environnementale !
Heureux le peuple qui a choisi pour son héritage l’environnement !
Heureux la nation dont l’éternel est le Dieu !

Penser environnement comme une charge est une vision à court terme. La protection de l’environnement est l’affaire de tous. L’environnement est notre patrimoine commun, notre responsabilité à tous.

Celui qui fait du bien à l’environnement fait du bien à tout le monde. Le temps s'est approché. Assurément, celui qui a créé la terre est également capable de la faire subsister.

Pour y parvenir, partageons ensemble l'ambition de lutter contre la dégradation de l’environnement pour chacun des ages de nos vies devant les Objectifs du Millénaire pour le Développement. Parce que vous en êtes témoins et garants, parce que les dégradations nous perçoivent. Je souhaite que chacun d’entre nous soit convaincu de son importance, dont l’aboutissement nous fera, je l’espère avec succès une étape nouvelle sur le chemin de notre ambition commune : «S’inspirer de la nature pour protéger la planète »

En somme, la préférence ne se décrète pas : Elle se gagne et se mérite jour après jour, en premier lieu par la cohérence de nos actes, parce que, nous en sommes tous responsables.

A PROPOS DE NOUS

 

C’est une ONG Indépendante de protection de l’environnement et la recherche Biomimétique : une unité de recherche indépendante en sciences humaines spécialisée dans le domaine de la protection de l’environnement et qui rassemble une quarantaine des chercheurs indépendants d’universitaires et de doctorants issus de disciples diverse (sociologie, économie, santé, environnemental). Celle d’établir des études socio-économiques et environnementales rendant compte de l’état réel du gaspillage généralisé relative à la responsabilité environnementale, pour une culture de responsabilité, afin d’identifier, dénoncer, éduquer, sensibiliser et enseigner les principes moraux de l’agenda 21 ;

Lire la suite